2013 Dégommage avec le CARMS

C’est le dimanche 7 avril qui a été retenu pour notre sortie avec le CARMS de Montbrison.

Une journée sous le signe de la simplicité et de l’amitié, comme nous les aimons.

Il faisait très froid à 7 heures du matin sur le parking du LIDLL où nous avions rendez-vous.

Tout le monde était à l’heure et à 7 heures 30 tous les moteurs ronflaient. En route pour Vertolaye où  un café bien chaud nous attendait. 

Quand je dis café, attendez la suite…..

Nous sommes donc arrivés à Vertolaye, dans une belle salle où nous avons pu nous réchauffer.

une table d’1 km était dressée. Rien n’y manquait, charcuterie, pâtisseries de toutes sortes. Imaginez une quarantaine de dames qui avait confectionné au moins un gâteau chacune, ça commençait à faire… difficile de tout goûter, même pour les plus gourmands.

Réchauffés, restaurés, nous avons tous repris les véhicules, après une photo prise pour le journal, et par une petite route touristique adorable mais tortueuse (entraînement pour les membres de l’A.C.V. qui vont partir en Corse) nous avons poursuivi notre bonhomme de chemin.

Un arrêt photos était prévu au Col des Supeyres, mais que nenni, nous étions dans la neige et c’est à travers ce  paysage hivernal que nous sommes arrivés à Montbrison au Jardin d’Allard, salle de l’Orangerie pour une réception offerte par la municipalité. Le Jardin d’Allard est un lieu que certains d’entre-nous connaissent bien pour avoir participé à des concours d’élégance, le dernier en 2000.

C’est à l’Auberge de la Césarde à Marcilly que nous avons déjeuné. 

A notre arrivée, chaque équipage a reçu un sachet contenant des surprises : carte du Forez, documentation sur le Forez,  et une bouteille de « Ribambulles », tout un programme. Mais je n’oublierai pas, dans un ravissant étui, les « croquants de Chantal »

MERCI ENCORE AU MEMBRES DU CARMS ET A LEUR PRÉSIDENT POUR CETTE CHARMANTE ATTENTION.

De notre coté, nous avions apporté quelques spécialités de notre région

Un déjeuner qui nous a permis de lier un peu plus connaissance entre les deux clubs,dans un cadre sympathique.

Après la gastronomie, place à la culture avec la visite de La Batie d’Urfé. Une visite passionnante avec des guides qui ont su intéresser leur auditoire malgré quelques élèves dissipés qui ont bien amusé la galerie.

Honoré d’Urfé ? ça vous parle ? qui n’a pas entendu parler de l’Astrée ! Astrée amoureuse de Céladon ? Ce que nous ignorions, c’est qu’à l’origine, le roman d’amour comportait 5000 pages, soit 5 volumes. Il devait y en avoir du sentiment et des pérégrinations dans les 4995 pages du milieu, sachant qu’à la 4ème page, Céladon se noie (rassurez-vous, il n’en est rien) et ce n’est qu’à la dernière page que nos deux amoureux se retrouvent.

Mais le temps passe trop vite et il faut songer à partir.

Nos amis du CARMS nous raccompagnent jusqu’à Noirétable où nous nous sommes dit au-revoir en nous donnant rendez-vous pour l’an prochain, sur nos terres.

Quant à l’A.C.V., après avoir quitté Bernard et Mathé, Jean Pierre et Danie à Thiers, c’est à Saint Yorre que nous nous sommes séparés pour regagner nos foyers, avis der cet excellent dimanche.

A TOUS LES MEMBRES DU CARMS UN GRAND MERCI ET NOS FÉLICITATIONS A L’HEUREUX PAPY

(il se reconnaîtra).

 

 

 

 

0 Commentaire(s)Laisser un commentaire

Laisser un commentaire