2020 – Sortie Horizons Arts-Nature dans le Sancy le 18 octobre

Suite à notre inscription à l’ACV il y a 4 ans, nous avons profité de chouettes ballades et visites diverses. Et enfin, nous nous sommes jetés à l’eau pour organiser notre propre sortie ! Nous nous sommes dit qu’il serait sympa de découvrir autre chose que des châteaux bourbonnais, bien que la région y soit propice.
Depuis des années, nous aimons nous balader dans le Sancy, et allier Art et Nature nous a semblé plutôt judicieux et conforme avec nos goûts que nous voulions partager avec vous. Certaines œuvres requièrent un peu plus de marche, d’où les choix pour lesquels nous avons opté. A coté de ça, comme vous tous, nous sommes gourmands et apprécions grandement la cuisine du terroir !!
C’est donc par un temps incertain que nous nous sommes donnés rdv au lieu habituel des retrouvailles à Espinasse Vozelle. Mais plus nous nous approchions des montagnes, et plus le ciel s’obscurcissait. Ludo et moi avons eu peur de voir notre ballade gâchée par un déluge de pluie, nous nous sommes accrochés à la moindre petite éclaircie en croisant les doigts…. si si, c’est bien vrai !!!
Pour autant, le petit déjeuner en extérieur fut fort apprécié avec les nombreux thermos de café et de chocolat chaud que tout le monde a apporté, ainsi qu’avec la fameuse brioche feuilletée de Lapalisse préparée par le gendre et la fille de Ludo. Une tuerie cette viennoiserie… ça se mange sans faim (n’est ce pas Christophe !!).
J’ai eu mon petit frisson, j’ai cru avoir égaré le couvercle de ma boite à sucres en forme d’automobile que j’aime tant, mais j’aurais dû me douter qu’il s’agissait d’une énième taquinerie de Christophe n°2 (vilain garnement que tu es !!).

Photo :    Photo :

Photo :     Photo :

La première oeuvre : SYMBIOSIS : la symbiose entre les arbres et les champignons. Réalisés par impression 3D.

      Photo :     Photo :

La deuxième oeuvre : TIC-TAC-GLOU : ramène les sonorités de la cascade jusqu’aux pieds des visiteurs. Création naturelle faite de bambous et de cordes, elle utilise l’eau comme force mécanique pour actionner un jeu d’instruments à percussion. 

Photo :     Photo :

                                               Photo :

12h30 : la restauration au Buron de Chaudefour a, nous semble-t-il, plu à tout le monde, mis à part le fait que le café n’était pas compris dans le menu, mais comme dit mon Ludo, nous sommes de piètres négociateurs !!
En revanche, souvenez vous qu’une fois sustentés, le soleil a été bel et bien présent, et ce, jusqu’à la fin de la journée.
Quel bonheur de conduire avec nos belles autos au sein de ces paysages de montagnes aux couleurs automnales, et d’enchainer les virages, notamment lors de la montée du Col de la Croix Saint Robert par le mythique parcours de la Course de Côte.

Photo :     Photo :

Photo :     Photo :   

Photo :     Photo :

La troisième oeuvre : FLOATING FOREST : évoque le flottage du bois, moyen principal de transport avant l’avènement de la route. 

                                          Photo :    

La cerise sur le gâteau fut le moment où nous sommes montés voir la quatrième et dernière œuvre à Picherande, ENTRESORT : dans le milieu forain, un antresort est un bâtiment que l’on traverse et au sein duquel quelque chose se passe. Au premier regard, cette œuvre est une forme équilibrée redécoupant le paysage tel un vitrail, mais lorsque le regard se déplace, les lignes se métamorphosent. L’œuvre devient alors le théâtre d’une figuration géométrique mouvante. De face, elle est un hommage au paysage : ses courbes jouent avec le dessin naturel du panorama. De biais, elle est une œuvre en mouvement aux allures brutalistes. Son énergie formelle aspire le spectateur dans son intérieur jusqu’à l’immerger entièrement. L’occasion de profiter d’un fabuleux point de vue sur toute la Chaine du Sancy. Un régal pour les yeux.

Photo :     Photo :     Photo :   

Photo :     Photo :

                                          Photo :

Mention spéciale pour nos reporters photographes Geneviève et Richard, qui ont multiplié les clichés et nous ont donné l’opportunité de conserver de chouettes souvenirs de cette équipée sauvage. 

Nous espérons que vous avez bien apprécié cette sortie car nous pensons réitérer l’expérience l’année prochaine selon le calendrier de l’ACV, les obligations de chacun et les caprices du temps et/ou du virus Covid.
Prenez soin de vous les ami(e)s, portez vous bien, gros bisous masqués et à très bientôt !!

Ludo & Christelle

0 Commentaire(s)Laisser un commentaire

Laisser un commentaire